dance

Un lap dance ou un salon privé : que choisir ?

De nombreux individus continuent à se rendre dans un club de strip-tease après une longue journée. Il s’agit d’une pratique qui ne date pas d’hier, seulement que des nouveautés s’y sont ajoutées. Plusieurs clubs se sont modernisés et sont devenus plus professionnels. D’un autre côté, des nouvelles portes se sont ouvertes qu’il aujourd’hui possible de trouver un établissement de striptease dans chaque coin de la ville. Si de telles boîtes poursuivent leurs activités, c’est tout simplement qu’il n’y a jamais de pénurie de clients. Au contraire, leur effectif s’accroît avec toutes les nouvelles prestations rencontrées à l’intérieur des murs.

De plus en plus d’hommes payent une séance de LAP DANCE

Le lap dance ou danse érotique demeure le préféré des hommes dans un club de striptease. Pendant que le client est assis ou allongé, une femme sexy danse sur son corps. Ce n’est pas n’importe quelle danse, les mouvements sont spéciaux pour faire monter le désir et le fantasme. Au lieu de voir la femme danser sur une table ou autour d’un poteau, elle joue directement avec son client. Actuellement, il est possible de trouver un tel service dans un bon club libertin. Même si cette pratique trouve son origine aux États-Unis dans les années 70, elle s’est démocratisée rapidement dans les établissements français. En France comme dans tant d’autres pays, une législation a été mise en vigueur pour éviter que le lap dance se dérive en une prostitution. Il est du responsable de chaque club et en connaissance des stripteaseuses et des clients de respecter la loi établie. De nombreux cas de jurisprudence ont été déjà étudiés dans les cas où la situation a dégénéré. La montée du désir face au corps sexy des jolies semblait difficile à retenir pour certains hommes.

dance

Qu’en est-il des salons privés ?

Le lap dance n’est pas le seul qui intéresse les hommes et les libertins. Les salons privés promettent aussi des folles parties de plaisir. Ils coûtent plus cher qu’un lap dance vu que le client est seul avec son ou ses danseuses dans un coin discret. Toute activité sexuelle est également exclue pour cette pratique. Ce qui n’empêche que des cas finit dans une chambre secrète lorsque l’établissement et le client savent se mettre d’accord. Lors d’un salon privé, un client peut facilement converser et échanger des propos avec une stripteaseuse. La fréquentation peut facilement se déboucher sur un autre plan. En attendant la fin de la séance, la danseuse fait tout pour emmener son client au septième ciel. Des accessoires peuvent intervenir dans un salon privé pour pimenter la danse et les postures. Que ce soit un lap dance ou un salon privé, il est possible d’en profiter tous les jours. Des clubs et des établissements n’attendent qu’à être visités. De plus, certaines prestations peuvent être réservées depuis en ligne afin de sélectionner aussi leur danseuse préférée.