mariage

Et si vous deviez mettre fin à votre mariage ?

Quitter votre époux/épouse est une décision importante qui changera toute votre vie. Vous êtes pourtant persuadé que votre mariage ne peut plus durer et souhaiter y mettre fin. Avant de prendre une telle décision, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs. Pour savoir si réellement, vous devez réellement divorcer, lisez ce qui suit.

Pas de précipitation !

Aujourd’hui, divorcer n’a jamais été aussi facile. On peut mettre fin à un mariage en seulement trois mois. Ne vous décidez en revanche pas rapidement. Avant de passer à l’action, posez-vous des questions ! Pourquoi votre couple en est-il arrivé là ? Est-ce réellement à cause de votre conjoint ? Et si tout n’était pas de sa faute ? Voyez si des solutions peuvent être mises en place afin d’éviter le divorce. Ayez une conversation honnête à ce sujet à votre partenaire. Voyez ensuite par vous-même sa réaction. Essaie-t-il de vous retenir et de trouver ensemble une solution pour éviter le divorce ? Ou est-ce qu’il partage plutôt vos sentiments et désire lui aussi recommencer une nouvelle vie sans vous ? Tenez aussi compte de vos enfants, ainsi que de votre situation financière future.

Mieux vaut divorcer que dépérir dans le mariage

Lorsque la vie commune n’est plus possible, il vaut mieux mettre un terme au mariage. C’est mieux que de se déchirer sous les yeux de vos enfants, ou encore de les culpabiliser en disant que vous restez marié juste à cause d’eux. Sachez que les enfants souffrent beaucoup plus à cause d’une situation continuellement conflictuelle, que d’un divorce assumé. L’intervention d’un avocat est obligatoire pour toute procédure de divorce. Découvrez les services que propose un avocat, dans le cadre d’un divorce en cliquant ici. Si vous habitez à Rennes, vous trouverez également sur ce site des conseils utiles pour bien entamer du mieux possible votre procédure de divorce. Optez pour un divorce par consentement mutuel pour divorcer rapidement et à moindre coût. Si vous vous mettez d’accord sur tous les points des effets du divorce (pension alimentaire, garde des enfants, partage des biens, logements de famille, etc.), vous n’avez pas besoin de l’intervention du juge. Dans ce cas, vous pouvez avoir un seul avocat. Ce professionnel de droit rédige alors une convention contenant vos accords concernant les effets du divorce. Il y a un désaccord ou encore votre partenaire ne souhaite pas divorcer ? Vous devez, dans ce cas, alors entamer un divorce pour faute ou pour altération définitive du lien conjugal.